Pilote commercial, une seule voie de formation !

Il n’y a pas 36 manières pour se former au métier de pilote commercial. Pour devenir professionnel les aspirants doivent au préalable obtenir leur « Airline Transport Pilot License gelé » ou plus communément appelé frozen ATPL.

Le frozen ATPL est un ensemble de diplômes théoriques et pratiques obtenus après avoir suivi une succession de formations en école. Pour obtenir ces diplômes plusieurs choix stratégiques s’offrent à vous :

  • La voie des programmes cadets : vous êtes enrôlé par une compagnie avant de commencer votre formation. Vous suivez les cours au sein d’une école partenaire et à l’issue vous intégrez directement la compagnie. Le gros avantage est que vous avez la sécurité de l’emploi à la sortie de vos études, et pour certains le financement de la formation est en partie ou totalement pris en charge par la compagnie.
  • Votre propre voie : c’est-à-dire que vous faites votre formation avant de postuler auprès des compagnies aériennes. Dans ce cas-là vous aurez le choix entre un parcours intégré (à temps plein au sein du centre de formation) ou modulaire (vous choisissez quand vous souhaitez passer vos épreuves, e-learning possible)

Qu’importe votre choix il faudra comptez au minimum 18 mois pour le tout.

Dans l’ordre de passage, le frozen ATPL comprend :

  • ATPL théorique
  • CPL
  • IR
  • MCC

ATPL théorique

Concerne comme son nom l’indique toute la partie théorique. Au total 14 sujets sont à valider avec une note supérieure à 75%.

Les sujets traités sont les suivants :

  • 010 Droit aérien et circulation aérienne
  • 021 Connaissance des aéronefs (Cellule et systèmes, électricité, motorisation, équipements de secours)
  • 022 Instrumentation
  • 031 Masses et centrage
  • 032 Performances
  • 033 Préparation et suivi du vol
  • 040 Performance humaine
  • 050 Météorologie
  • 061 Navigation
  • 062 Radionavigation
  • 070 Procédures opérationnelles
  • 081 Principes de Vol
  • 091 Communications VFR
  • 092 Communications IFR

Comptez au minimum 6 mois à temps plein pour passer l’ensemble des examens.

Pour lire comment s’est passé mon ATPL cliquez ici !

CPL (Commercial Pilot License)

C’est le premier examen pratique du pilote professionnel. Il comprend un test oral et un test en vol.  Il permet d’obtenir le droit d’agir en qualité de commandant de bord ou de copilote à des fins commerciales uniquement si les conditions de vol à vue (VMC) le permettent. Le CPL peut être passé avec un avion à moteur à pistons (SE) ou avec un multimoteurs (ME), cela sera spécifié sur votre licence.

Cet examen est accessible au minimum à partir de 70 heures de vol et après avoir fait une navigation solo de plus de 300 Nm avec atterrissage dans deux aérodromes distincts de votre point de départ.

Comptez là aussi environ 6 mois (± 130 heures de vol) pour atteindre cet objectif.

IR (Instrument Rules)

Il complète le CPL en permettant d’opérer en conditions météorologiques dégradées (IMC) nécessitant l’emploi des instruments de bord. De la même façon que pour le CPL, cet examen peut être passé sur moteur à pistons ou sur multimoteur.

Lors de la formation l’élève pilote apprend à naviguer et à gérer l’approche des terrains sans visibilité extérieure par le seul usage des instruments. Pour simuler les conditions de vol à vue dégradées, l’instructeur peut soit rendre le cockpit opaque avec des écrans occultants soit faire porter des lunettes spéciales à l’élève.

En plus de devoir développer sa dextérité de pilotage en conditions particulières on attend également lors de cette phase que l’élève démontre son esprit d’initiative en agissant comme un véritable commandant de bord.

Compter environ 3 mois, ± 55 heures de vol pour un IR/ME. Essayez si possible de répartir à 50/50 vol réel et vol en simulateur

MCC (Multi Crew Cooperation)

Cette formation a pour but d’apprendre à l’élève pilote à travailler en équipe. On lui enseigne les procédures de vol en binôme. Il s’agit notamment de développer les bons réflexes de communication et de répartition des rôles pour rendre le travail d’équipe le plus efficace possible et pour garantir la sécurité des vols.

Cette dernière phase se déroule en simulateur, comptez au minimum 2 semaines (± 20 heures)

 

Une fois votre frozen ATPL en poche et si vous avez également obtenu votre certificat d’anglais FCL 1.028 vous pourrez enfin commencer votre carrière professionnelle ! Cependant ne pensez pas en avoir fini avec votre formation et tenez-vous bien… Vous commencerez votre vie de pilote commercial par une qualification de type (aptitude pour opérer un type appareil en particulier), vous aurez également à suivre les formations spécifiques de la compagnie aérienne pour laquelle vous serez embauché. Par ailleurs, c’est seulement à partir de 1500 heures de vol que vous pourrez valider la partie pratique de votre ATPL. Enfin chaque année vous passerez des tests de contrôle pour le maintien de vos compétences. Vous êtes prêt ?

Suivre:

4 Commentaires

  1. J Vernoux
    10/11/2019 / 12:50

    Bonjour

    Merci pour toutes ces infos qui sont très intéressantes notamment pour la visite médicale .
    J ‘ai une question par rapport à la voie des programmes cadets ; je sais que Air France a mis en place cette voie mais y a-il d’autres compagnies qui le mettent en place ?
    Merci
    Cordialement

    • pilotmargot
      10/11/2019 / 3:45

      Bonjour Joce !

      Effectivement il y a énormément de programmes cadets ATPL/MPL qui recrutent régulièrement : Air France, Easyjet, Volotea, CityJet, TUI, British Airways, Qatar… Attention cependant, programme cadet n’est pas forcément synonyme de « financé à 100% » par la compagnie. Pour la plupart de ces programmes il faut quand même financer tout ou partie du training. Avantage ? Le job est plus ou moins assuré à l’issue 🙂

    • Saaam
      23/01/2020 / 12:07

      Cc Margot,

      Merci infiniment pour le partage de votre expérience, dans la jungle d’internet, j’ai trouvé énormément de reponses à mes questions simplement en vous lisant.

      Je cherche à faire une reconvertion, et je voulais savoir si il est possible d’entrer en contact avec vous pour profiter de vos lumières.
      Le projet de formation de pilote de ligne est si honereux, que je ne me vois pas me lancer sans avoir eu la chance de parler à quelqu’un de votre experience.

      Amicalement, Saaam

      • pilotmargot
        04/02/2020 / 12:10

        Hello Samir, tu peux m’envoyer un message privé via le formulaire de contact avec tes questions, à bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :

Vous recherchiez quelque chose?