Tout savoir sur la visite médicale Classe I

Last update: 20/05/2020

Ce petit bout de papier est le graal de tout pilote en devenir.  Sans lui interdiction de voler en Europe. Il s’obtient en passant une visite médicale dans un des centres de médecine aéronautique agréés (en France les CEMPN).

La visite médicale a pour objectif d’évaluer la compatibilité de votre état de santé général au vol commercial. Elle dure environ 4h pour une admission, et 2h pour un renouvellement.

Le certificat médical Classe I est valable 12 mois jusqu’à l’âge de 40 ans. De 40 à 65 ans vous devrez vous soumettre à cette visite tous les 6 mois. Après 65 ans votre aptitude médicale vous sera automatiquement retirée.

Concrètement lors de votre première visite médicale vous devrez vous présenter au centre médical à jeun, et vous soumettre à : un test d’urine, un bilan sanguin, un électrocardiogramme, un test de la fonction pulmonaire, un examen ORL, un audiogramme, un examen de la vue et un entretien avec le médecin aéronautique. Toutefois pas de panique, les visites médicales de renouvellement sont allégées par rapport à celle de l’admission.

Pourquoi passer la visite médicale de classe 1 le plus tôt possible ?

Dans mon article sur les pré requis avant de se lancer je vous conseillais vivement de passer la visite médicale de classe 1 bien que cela représente une somme d’argent conséquente et même si votre projet est encore un peu flou ou limité au loisir (BB/PPL).

En effet, il vaut mieux anticiper sur d’éventuels problèmes de santé pour trois raisons :

  • Vous serez mentalement soulagés de savoir que tout va bien et que les feux sont au vert pour la suite du training. Ou bien si ce n’est pas le cas cela vous évitera de faire face à une grosse désillusion après un PPL par exemple.
  • Vous gagnerez beaucoup de temps : en mettant en place dès le début un traitement adapté afin de corriger un problème de santé pour devenir un jour médicalement apte.
  • Beaucoup moins d’argent sera dépensé dans votre formation : si vous savez d’avance que votre problème de santé ne peut être corrigé ou est médicalement « éliminatoire » (par exemple : certains niveaux de diabète, certains degrés de daltonisme etc.).

Par ailleurs, ayez conscience que la Classe 1 peut être retirée à tout moment par l’autorité de contrôle de l’aviation civile. Pour ne pas mettre en péril votre carrière, à vous d’entretenir une bonne hygiène de vie !

A quoi s’attendre lors de la visite médicale ?

Les normes minimales exigées sont déterminées par le règlement UE 1178/2013 annexe IV.

Pour une classe 1 passée en France vous trouverez toutes les normes ICI

I. Aptitude physique générale et mentale

L’objectif est de déterminer si vous souffrez ou avez souffert d’affections :

  • Neurologiques et mentales ;
  • Musculaires et ostéoarticulaires ;
  • Cardiovasculaires ;
  • Respiratoires ;
  • Digestives ;
  • Génito-urinaires ;
  • Gynécologiques – Grossesse ;
  • Endocriniennes et métaboliques ;
  • Hématologiques ;
  • Sexuellement transmissibles.

Tests réalisés :

  • Test d’urine : recherche de sucres et de sang dans les urines
  • Prise de sang : analyse du taux d’hémoglobine dans le sang
  • Électrocardiogramme : analyse du rythme cardiaque
  • Test de la fonction pulmonaire : analyse de la rapidité d’expiration des poumons
  • Historique médical, recherche d’antécédents et analyse de l’état physique général (réalisé par le médecin aéronautique)

Conseils

Certaines anomalies peuvent être évitées simplement. Au quotidien adoptez une bonne hygiène de vie : mangez équilibré, raisonnez votre consommation d’alcool, évitez de fumer. La pratique d’une activité sportive aura des effets bénéfiques sur votre cœur et vos poumons.

48h avant la visite médicale bannissez alcool, cigarettes et évitez de manger trop gras : pas de fast-foods, pizzas, attention également aux sushis ! Si vous êtes végétarien / vegan, attention aux carences en fer ou en vitamine B12 à l’origine de l’anémie.

Women, planifiez de préférence la date de votre visite médicale en dehors de votre période de menstruation pour éviter les carences en fer ou de vous retrouver par mégarde avec du sang dans les urines.

En ce qui concerne la consommation de substances illicites : pour l’instant la réglementation européenne n’impose pas de contrôle drogue/alcool lors de la visite médicale. Chaque pays est donc libre de tester ou non les candidats. Néanmoins, toute substance altérant vos capacités physiologiques est interdite pour le vol…

Je ne saurais donc trop vous recommander d’arrêter définitivement la consommation de drogue, restreindre un maximum la consommation d’alcool et de tabac et porter une attention particulière à vos traitements médicamenteux.

Pour l’entretien avec le médecin aéronautique, soyez honnête et signalez-lui vos antécédents, vos problèmes de santé et traitements en cours. Il en va de votre sécurité et de celles des personnes que vous transporterez.

II. Aptitude ophtalmologique

L’aptitude ophtalmologique est évaluée par divers examens de la vue. L’objectif est de déterminer la qualité de votre vision mais aussi de déceler des pathologies.

La règle concernant l’acuité visuelle est la suivante : « Les pilotes doivent avoir au moins 10/10 dixièmes aux deux yeux, corrigés au besoin par le port de lunettes ou de lentilles. ». En dessous de 7/10 non corrigés, le pilote doit porter des lunettes en vol et avoir obligatoirement une paire de rechange avec lui.

Corrections maximales acceptées :

  • +5 dioptries pour les hypermétropes ;
  • -6 dioptries pour les myopes ;
  • +2 dioptries pour les astigmates et pour les personnes souffrant d’anisométropie.

A savoir : Certains degrés de daltonisme sont tolérés pour devenir pilote de ligne, les concernés passerons des tests approfondis pour déterminer leur aptitude. Pour évaluer rapidement votre perception des couleurs cliquez-ici.

Conseils

A votre admission vous allez réaliser le test du fond d’œil. Le médecin ophtalmologiste met une goutte de produit dans chaque œil afin de dilater les pupilles. Elles resteront dilatées plusieurs heures après l’examen.  Pensez à apporter une paire de lunettes de soleil pour ne pas être ébloui à votre sortie du centre. Par ailleurs, faites-vous accompagner ou prévoyez de prendre les transports en commun pour le retour.

Women, ce produit pique un peu les yeux et fait pleurer. Ayez la main légère sur le maquillage et/ou optez pour du waterproof.

Si vous avez déjà un dispositif correctif qui vous a été prescrit, apportez vos examens à la visite médicale.

A noter : En France, pour les pilotes militaires (chasse / transport / hélico) le minimum requis est de 10/10 dixièmes à chaque œil au moment de vos tests, corrections interdites.

III. Aptitude oto-rhino-laryngologique

En vol votre système ORL subit des variations de pressions. Des anomalies des conduits auditifs, des tympans, du larynx ou des sinus peuvent empêcher le vol.

Vos oreilles sont un de vos outils de travail principal : vous devez entendre ce que vous dit votre équipage et les informations diffusées à la radio. L’examen ORL se déroule en deux temps : un examen général réalisé par un médecin ORL et un test audiogramme.

Pour l’audiogramme :

  • A l’admission : vous ne devez pas avoir une perte auditive supérieure à 20dB pour chaque oreille sur les fréquences de 500Hz, 1000Hz, 2000 Hz. La limite est de 35dB pour 3000Hz.
  • Au renouvellement : vous ne devez avoir une perte auditive supérieure à 35dB pour chaque oreille sur les fréquences de 500Hz, 1000Hz, 2000 Hz. La limite est de 50dB pour 3000Hz.

Conseils

Allez-y doucement avec les casques de musique et les concerts. Pensez à venir avec des oreilles nettoyées avec un spray spécial, le médecin appréciera.

Prendre RDV en France

Coût

Le coût de l’examen est variable selon le pays dans lequel vous le passez. En France, la première admission s’élève à environ 450€, puis 220€ pour le renouvellement. Cet examen est non remboursé. Cependant, les pilotes professionnels demandeurs d’emploi peuvent faire une demande de prise en charge auprès de la DGAC.

Adresses des centres médicaux

Il existe 4 lieux en France pour passer la visite médicale (Bordeaux cessant ses activités au 30/06/2019) :

UPDATE COVID 19

Suite à la situation liée à la pandémie COVID-19, la décision DSAC/DPTN 044 du 30/03/2020 permet la prorogation de la classe 1 dans les conditions suivantes :

  1. Être titulaire d’une licence CPL, MPL, ATPL délivrée par la DGAC, sont exclus les exploitants / ATO français / Essais en vol / Sécurité civile (art. 1)
  2. Avoir un certificat médical valide au 16.03.2020 ET pas de limitation TML ou SIC (art. 2)

Si ces conditions sont réunies vous obtenez une prorogation sans nécessités administratives particulières de : +4 mois à partir de la date d’expiration de la classe 1 OU jusqu’au 30/11/2020, date qui arrive la plus proche des deux possibilités (art. 1b))

Exemples :

  • Classe 1 qui expire au 10/04/2020 prorogation jusqu’au 10/08/2020.
  • Classe 1 qui expire au 15/09/2020 prorogation jusqu’au 30/11/2020.

Conseils

Si vous partez pour un vol commercial n’oubliez pas de prendre sur vous votre classe 1, la décision DSAC imprimée, et le supplément particulier aux licences si applicable, sans oublier votre licence et pièce d’identité.

Mon interprétation du texte: Cette prorogation est pour permettre aux pilotes de prolonger l’exercice d’une licence de vol, donc permet théoriquement de ne pas bloquer en priorité les pilotes professionnels « actifs ». Pour ceux qui ne rentrent pas dans la condition n°1 je ne sais pas ce que prévoient les textes, je suppose que chaque organisme a des autorisations particulières de la DGAC plus ou moins contraignantes au cas par cas.

Etudiant ATPL théorique: vous ne rentrez pas dans ce cadre mais vous disposez toujours de la classe 2 et LAPL. Vous avez donc la possibilité de voler avec les restrictions du PPL, vous pourrez toujours faire un renouvellement plus tard quand la situation se débloquera.

CPL ou IR en cours: rapprochez vous de votre ATO car je sais que pour passer votre examen vous devez avoir une classe 1 valide. Vous disposez d’autres infos ? Envoyez moi un MP que je puisse compléter cet article.

Plus d’infos sur le site du gouvernement ici

Pour le tableau récapitulation des prorogations c’est par ici

Conclusion

La visite médicale peut être source d’appréhension, c’est cependant une étape incontournable tout au long de votre vie de pilote. Allez-y sans stress et ne partez pas défaitistes. Certains problèmes de santé ne sont pas forcément éliminatoires et peuvent seulement nécessiter des tests plus approfondis.

Cependant, si vous êtes malheureusement déclarés inapte, ce n’est pas grave ! Adaptez votre projet professionnel et n’oubliez pas que vous pouvez toujours vous présenter à la visite médicale de Classe 2 moins contraignante et valable 24 mois.

Suivre:

29 Commentaires

  1. Bachir
    02/07/2019 / 8:43

    Bonjour,
    Ça serait un rêve pour moi de devenir pilote de ligne mais malheureusement je suis deltonien. J’ai appris récemment que le daltonisme n’était pas forcément éliminatoire du coup je me tate à passer la visite. Mon test ishahara est pas du tout concluant. Je me pose la question est ce que c’est vraiment envisageable de devenir pilote de ligne avec un test non concluant. Je suis pas capable de reconnaître les 3/4 des chiffre et forme sur les plaquette. Est ce que ça vaut le coût d’investir les 450euros ? Des avis sur la question ?

    • pilotmargot
      24/09/2019 / 1:05

      Salut Bachir ! Si tu ne passes pas cette visite médicale tu ne sauras jamais ! Donc oui, il faut y passer comme nous tous 🙂 Courage !

      • Gillian
        25/09/2019 / 10:44

        Bonjour,

        Je suis moi-même daltonien et j’intègre une formation de pilote de ligne chez CAE Brussels donc oui c’est possible ! J’échoue automatiquement aux épreuves d’Ishiara mais il y a un autre test complémentaire qui s’appelle la lanterne de Beyne et si tu réussis ce test c’est bon. 🙂

        Un seul conseil : va passer le test !

      • Eric
        13/10/2019 / 11:23

        Bonjour Bachir,
        pour info , j ai passé une visite de licence de classe 2 pour être PNC , detection du meme probleme que toi test Ishihara négatif! donc inaptitude … ( CEMPN de Metz)
        j ai ensuite fait une expertise via la DGAC au centre medical militaire de Begin Paris pour determiner quelles couleurs me posaient probleme test  » lanterne de beyne » , par chance les couleurs impactées ne sont pas utilisée dans l aérien j ai eu une derogation (1995) ! apte avec derogation.
        Maintenant pour la classe 1PNT c est peut être pas possible?!?
        Tu devrais te renseigner auprès de la DGCA avant toutes choses
        Bon courage.

        • Mohamed
          08/09/2020 / 8:43

          Bonjour ,
          J’ai du diabète insulino dépendant équilibré
          Pourrai-je prétendre à l’obtention de ce certificat pour devenir pilote ?
          Cordialement

          • pilotmargot
            15/11/2020 / 10:31

            Je ne sais pas, passes ta visite médicale en apportant tes examens…

            Bon courage

      • Hemani
        21/11/2019 / 9:06

        Salut je voudrais intégrer une école privée de pilotage j aurai besoin des informations je vous laisse à me contacter merci.

        • pilotmargot
          23/11/2019 / 5:16

          Hello Nassima, tu peux m’envoyer tes questions via le formulaire sur la page contact 😉

          • Hemani
            28/11/2019 / 10:03

            Bonsoir je voudrais savoir est ce que je purrai passer mes test ophtalmologique avec mes lunettes de corrections le jours de la visite merci

          • Hemani
            28/11/2019 / 10:03

            Bonsoir je voudrais savoir est ce que je purrai passer mes test ophtalmologique avec mes lunettes de corrections le jours de la visite merci

  2. Pierre
    17/02/2020 / 8:25

    Pourquoi notifier que l’admission ORL est à 35db pour 500hz,1000hz et autre, alors qu’en fait il ne s’agit que des conditions de renouvellement ?
    L’admission est à 20db, non?

    • pilotmargot
      24/02/2020 / 4:36

      Salut Pierre,

      Bien vu merci ! Facile de se perdre dans cette réglementation… Je corrige l’article et je rajoute le lien avec toutes les normes médicales !

  3. Ben
    06/04/2020 / 4:04

    Bonjour, si on rate le test médical de classe 1 peut on le passer au canada sera t il plus souple.
    J’ai aussi des acouphènes c’est éliminatoire ?

    • pilotmargot
      21/04/2020 / 2:04

      Non ça ne marche pas, la classe 1 FAA est différente de la classe 1 EASA. Pour les acouphènes je ne sais pas, le mieux est de passer la visite médicale et de voir ce que te disent les médecins !

  4. Samuel
    27/04/2020 / 7:06

    Bonjour, je suis un lycéen de 17 ans et l’année prochaine je me dirige en classe préparatoire pour préparer des concours type ENAC, cadets AF, bref… mon rêve est donc de devenir pilote de ligne depuis tout petit, seulement c’est vrai que j’aimerais au plut tôt passer la visite médicale classe 1 pour être fixé. C’est l’idée qu’on me décèle des problèmes qui me rendent inaptes à concrétiser mon rêve qui me fait stresser.
    Ma question est donc que pensez-vous de la passer aussi jeune, faut-il attendre, il y a t-il une limite d’âge ?
    Merci d’avance.

    • pilotmargot
      02/05/2020 / 12:48

      Hello Samuel, il n’y a pas de limite d’âge « jeune », elle est cependant retirée de facto à 65 ans.

      Je comprends que cette étape soit stressante. Devenir pilote est un chemin semé d’embuches, donc ne t’arrêtes pas au premier obstacle et PASSES CETTE VISITE MEDICALE 😉 La seule chose à savoir c’est qu’elle doit être renouvelée tous les ans. Donc si tu la laisse expirer vu ton jeune âge, en fonction du délais que tu laisses entre ta date d’expiration et ta 2ème visite il faudra peut-être refaire une visite d’admission (= première visite = plus poussée = plus chère). Après c’est aussi le seul moyen de savoir vraiment si le projet est faisable.. Donc passes une classe 1 puis en fonction des choses renouvelles l’année d’après par une classe 1 ou classe 2 (valable 5 ans).

      PS: De ce que je sais les cadets AF sont terminés…

  5. Maurice
    02/05/2020 / 2:33

    Bon jour, je suis titulaire de ce certificat médical et j’aimerais savoir si j’ai besoin de passer un test de dépistage à côté pour être sure ou si le certificat médical classe 1 est à la hauteur

    • pilotmargot
      02/05/2020 / 12:39

      Salut Maurice ! Rien n’est demandé de ce côté là pour le moment 🙂

  6. Justine
    19/05/2020 / 11:34

    Bonjour,

    J’ai besoin de renouveler ma classe 1, cependant avec le COVID-19 il m’est impossible de joindre le CEMPN de Toulon. J’ai vu que la DGAC proposait des dérogations de 4 mois, je voulais savoir comment peut-on bénéficier de cette dérogation ? Car ce n’est pas clair pour moi.
    Merci beaucoup.

    • pilotmargot
      20/05/2020 / 1:57

      Hello Justine,

      Sur le site du gouvernement j’ai trouvé plusieurs infos : si tu possèdes déjà une qualif délivrée par la DGAC tu as droit à une prorogation de « 4 mois ou jusqu’au 30.11.2020, le plus rapproché des deux » (par rapport à ta date d’expiration de classe 1), la condition est « Certificat médical valide au 16.03.2020. Pas de limitation TML ou SIC ». Le texte de référence est la décision DSAC/DPTN n°44 du 30/03/2020. Si tu n’as pas encore de licence aéro je ne sais pas si cela s’applique en revanche… Néanmoins pas de panique, continues d’appeler régulièrement les CEMPN pour obtenir un RDV. Si cela ne fonctionne pas à Toulon je te conseille d’appeler Paris 🙂

  7. Justine
    20/05/2020 / 3:13

    Super merci beaucoup 😉

    • pilotmargot
      20/05/2020 / 3:16

      Justine j’ai fais un update dans mon article, j’espère que c’est plus claire pour toi !

  8. Badda CHEMI KOGRIMI
    03/07/2020 / 7:48

    bonjour,

    je suis titulaire d’un bac scientifique + 1 ,je voudrais savoir si je pouvais passer ma visite médical de classe 1 en dehors de la France si oui pourrai-je savoir dans quelle centre passer ma visite médical classe 1 ex: Maroc.
    En deuxième lieu je signale que je suis asthmatique mais je n’ai pas fait de crise durant 2 ou 3 année mais je sens souvent une très légère crise lorsque je suis essoufflée après avoir courue en fessant du sport.

    merci pour votre compréhension .

    • pilotmargot
      27/07/2020 / 4:22

      Salut Badda,

      Le Maroc ne fait pas parti de l’Europe et n’est pas membre de l’EASA. Il faut donc que tu vérifies si les centres médicaux du Maroc délivrent des classes 1 aux normes EASA car j’ai vu qu’il y avait certains accords entre le Maroc et l’EASA. Si ce n’est pas le cas et que tu envisages de passer ta licence de pilote européenne il faudra venir passer ta visite médicale en France (Toulon ou Paris) / Espagne / Italie ou ailleurs, ce qui est le plus pratique pour toi. N’oublies pas que tu dois renouveler tous les ans cette visite donc je te recommande de choisir une période « pratique » où le coût du voyage est moindre…

      Concernant l’asthme, je ne sais pas ! Le mieux c’est d’en discuter avec le médecin aéronautique en apportant tes résultats médicaux si tu en as.

      Bonne chance !

  9. Axel
    03/07/2020 / 11:29

    Bonjour,

    J’aurais aimé savoir si le faite d’avoir eu un pneumothorax (décollement de la plèvre) est directement éliminatoire ?

    Merci beaucoup pour vos réponses! 🙂

    • pilotmargot
      27/07/2020 / 4:07

      Hello Axel !

      Je ne sais pas, l’idéal est de passer la visite en amenant tes derniers examens !

      Bon courage !

  10. Victor
    28/08/2020 / 7:58

    Bonjour j’ai pour reve de devenir pilote mais j’ai une cardiopathie congénitale est-ce que cela me rend inapte ? Merci

    • pilotmargot
      31/08/2020 / 9:42

      Hello Victor !

      Je ne sais pas. Tu sauras lorsque tu passeras ta visite médicale… Penses à prendre tes derniers examens avec toi !

      Bon courage 🙂

  11. nic0s.ory
    27/09/2020 / 10:20

    Bonjour
    Je n ai pas beaucoup d’espoir mais est ce que qqun sait si avec des exostoses il existe une infime chance de pouvoir devenir pilote de ligne (même à l’étranger si nécéssaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :

Vous recherchiez quelque chose?